Pardon, une maison intergénérationnelle, c’est tellement plus simple, plus commun et plus politiquement correct… La maison des associations va coûter aux contribuables 2,5 millions d’euros. Bigre, ce n’est pas rien!! Après avoir été évaluée à 1,5 million d’euros. Soit une augmentation de 1 million d’euros, ou + 70% en un an!

Mais la maison « intergénérationnelle » comporte maintenant trois bâtiments. La concertation avec les clubs Membrollais s’est faite. Toutefois pas avec tous les clubs. Seuls le tennis et le football ont eu droit de s’exprimer! Maintenant, chacun aura ses vestiaires, son autonomie et ses quartiers de noblesse. Ce qui coûtera un million d’euros!! Rien que pour les séparer. Les lobbies existent un peu partout, il ne faut pas aller trop loin pour les trouver.

Mais le projet initial s’est fait sans réelle concertation avec les associations et les clubs de notre commune. Ah pardon, c’est vrai ! Un questionnaire a été envoyé pour permettre d’établir les besoins. Drôle de concertation pour définir la conception générale de la maison « intergénérationnelle » et surtout son fonctionnement futur. L’augmentation du coût vient de cela et uniquement de cela. C’est-à-dire de la méthode employée.

De plus, il ne suffit pas de dire qu’une maison intergénérationnelle va être construite pour que les « inter-générations » puissent fonctionner ensemble. D’ailleurs, ce sera moins un problème de générations que celui des activités et de la mutualisation des lieux. Le tissu associatif de notre commune se délite petit à petit. Il ne faudrait pas que ce projet les désunisse plus encore…

La subvention de Tours Métropole a été attribuée en fonction du projet initial. La subvention définitive sera-t-elle de 50% de 2,5 millions d’euros? Non vraisemblablement. Nous aurons à financer la différence.

Post suivant Post précédent